bandeau

Les directives anticipées

5.jpg
Les directives anticipées
Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite appelée directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Si la personne ne peut plus exprimer ses volontés, ces directives s'imposent aux médecins, le moment venu, pour prendre les décisions sur les soins à donner.

Les directives anticipées expriment la volonté de la personne relative à sa fin de vie en ce qui concerne les conditions de la poursuite, de la limitation, de l'arrêt ou du refus de traitement ou d'actes médicaux.

Il s'agit d'une déclaration écrite. Toute personne majeure peut les rédiger mais ce n'est pas une obligation. Si un jour vous ne pouvez plus vous exprimer, vos directives anticipées permettront aux médecins de connaître vos souhaits en matière de traitements médicaux pour votre fin de vie.