Centre Hospitalier de Dax

t

Accueil / Outils / Offres d'emploi / Un médecin péri opératoire en service de chirurgie viscérale et vasculaire

Un médecin péri opératoire en service de chirurgie viscérale et vasculaire

Le CENTRE HOSPITALIER  DE DAX – Côte d’Argent

recherche un médecin péri opératoire en service de chirurgie viscérale et vasculaire

Poste à pourvoir début 2020

Structure :

    • 988 lits et places (367 MCO, 168 SSR, 64 PSY, 100 USLD, 255 EHPAD, 28 MAS)
    • 2 112 ETP hors internes (155 ETP personnel médical, 1957 ETP personnels non médicaux) ;
    • 7 pôles d’activité
    • Plateau technique complet :
      • Imagerie (scanner, IRM)
      • Laboratoire d’analyses médicales
      • Service d’anatomo-pathologie
      • 2 accélérateurs de particules
      • Bloc opératoire – 9 salles
      • Endoscopie, écho endoscopie
      • UNV
      • Réanimation et USC
      • SAU / SMUR
  • 46 000 passages aux urgences, 52 000 séjours et séances, 12 700 interventions chirurgicales, 146 000 consultations en 2018

Etablissement dynamique, situé dans une région agréable, à proximité de l’océan et des Pyrénées, de l’Espagne et de grandes villes (Bordeaux, Bayonne, Pau)

Contexte :

Depuis 2.5 ans, un médecin péri-opératoire a été intégré à l’équipe de chirurgie viscérale et vasculaire. La création de cette fonction conduit à une amélioration de la prise en charge globale des patients, et de la satisfaction des soignants et des soignés.

Il apparaît que le rôle de médecin péri-opératoire est central. Il est l’élément assurant la cohésion des équipes médico-sociales, para-médicales et médicales au service du patient.

Le médecin en place sur ce poste quitte le service prochainement et il convient donc de le remplacer.

Profil médical souhaité :

  • Médecin généraliste à cursus et vocation de « médecine polyvalente ».
  • De plus, intérêt pour les pathologies chirurgicales digestives et vasculaires :            
  • Patients au terrain souvent fragilisé traités par des prises en charge à retentissement systémique.
  • Intégration des spécificités du raisonnement chirurgical et connaissances des différentes procédures chirurgicales. 
  • Volonté de travailler en équipe et de jouer le rôle de coordonnateur entre tous les acteurs autour de la prise en charge du patient 
  • Attrait pour la prise en charge des plaies aiguës et chroniques et/ou de la nutrition artificielle et la dénutrition péri-opératoire avec engagement institutionnel de financer des formations en rapport.

La connaissance de l’établissement est un atout pour faciliter l’intégration.

 

Quotité de temps

De 0,8 à 1 ETP au total avec possibilité de répartir la fonction sur 2 praticiens à temps partiel assurant à eux 2 une quotité de 1 ETP 

Pas d’astreinte pour la permanence des soins. La visite est assurée par l’équipe chirurgicale d’astreinte le week-end.

Organisation des congés avec l’autre praticien péri-opératoire de l’établissement affecté en chirurgie orthopédique, de sorte à assurer une présence permanente de l’un des 2 médecins. En période de congés, le praticien présent couvre les 2 services : il se rend  disponible pour les équipes médicales et paramédicales du service auquel il n’est pas rattaché sans qu’il lui soit demandé faire de visite quotidienne.

 

Missions médicales

Visite quotidienne matinale des patients du service avec l’infirmière du secteur : vérification et modifications des prescriptions, programmation des examens complémentaires, demandes d’avis, organisation des sorties, discussions des stratégies diagnostiques et thérapeutiques. La contre-visite du soir est assurée par l’équipe chirurgicale après transmissions du médecin ou en sa présence. A terme, de notre expérience, le médecin péri-opératoire participe pleinement aux décisions prises pour les patients hospitalisés dans l’unité et son avis est régulièrement sollicité et écouté.

Pour les patients hébergés, une aide ponctuelle peut être sollicitée surtout pour les spécialités proches (gastro-entérologie) ou en cas d’urgences pour ces patients.

Présence médicale auprès de l’entourage des patients l’après-midi. L’équipe chirurgicale est disponible en fin d’après-midi au moment de la contre-visite.

Possibilité de développement de compétences dans le domaine des plaies aiguës et chroniques et/ou dans la nutrition artificielle et la dénutrition péri-opératoire.

Possibilité de développer des gestes médico-techniques : pose de VVC, de Picc-Line voire de KT péri-nerveux sous réserve de la disponibilité d’un appareil d’échographie et d’une pièce dédiée.

 

Missions institutionnelles : amélioration des procédures.

 Elaboration d’une fiche de codage type avec l’équipe chirurgicale en vue de réaliser un codage en direct au cours des visites.

 Elaboration d’une fiche de liaison à remplir au moment de la sortie et à remettre au patient (s’inspirant du modèle des services de médecine).

Intégration à la démarche RAAC : travaux scientifiques, recueil de données, élaboration de parcours patient et chemin clinique avec l’IDEC.

Contacts :

M.  le Docteur ALESSANDRIN,  chef de service de chirurgie viscérale et vasculaire,  alessandrinjf@ch-dax.fr, tél : 05 58 91 48 47

M.  le Docteur BLANC,  Responsable de l’Unité Fonctionnelle de chirurgie viscérale   blancb@ch-dax.fr, tél : 05 58 35 66 43

M.  BEAUDRAP, Directeur des affaires médicales, emploimedical@ch-dax.fr, tél : 05 58 35 67 82

Courrier : Boulevard Yves du Manoir, BP 323, 40107 DAX CEDEX