Centre Hospitalier de Dax

t

Accueil / Institut de formation / Formation d'Aide-Soignant / Formation conduisant au diplôme d’état d’aide-soignant

Formation conduisant au diplôme d’état d’aide-soignant

Les compétences théoriques, pratiques et les stages cliniques conduisant au diplôme d'état des aides-soignants.

Dans un contexte d’évolution démographique des professions de santé et de vieillissement de la population, la formation et les compétences professionnelles sont au cœur des dispositifs de professionnalisation.

La formation d’aide-soignant, comme l’ensemble des formations paramédicales, doit pouvoir garantir un haut niveau de compétences et d’emploi.

L’arrêté du 12 Juin 2021 prévoit une formation en alternance, découpée en 5 blocs de compétences regroupant 10 modules :
• Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne et de sa vie sociale
• Repérage et prévention des situations à risque
• Evaluation de l’état clinique d’une personne
• Mise en œuvre de soins adaptés, évaluation et réajustement
• Accompagnement de la mobilité de la personne aidée
• Relation et communication avec les personnes et leur entourage
• Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs
• Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés
• Traitement des informations
• Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques.

Ces modules sont mis en lien avec les 11 compétences à acquérir pour exercer le métier :
• Accompagner les personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne et de la vie sociale, personnaliser cet accompagnement à partir de l’évaluation de leur situation personnelle et contextuelle et apporter les réajustements nécessaires
• Identifier les situations à risque lors de l’accompagnement de la personne, mettre en œuvre les actions de prévention adéquates et les évaluer
• Evaluer l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie pour adapter sa prise en soins
• Mettre en œuvre des soins adapté à l’état clinique de la personne
• Accompagner la personne dans son installation et ses déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant les techniques préventives de mobilisation
• Etablir une communication adaptée pour informer et accompagner la personne et son entourage
• Informer et former les pairs, les personnes en formation et les autres professionnels
• Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel adaptées en prenant en compte la prévention des risques associés
• Repérer et traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l’entretien des locaux et matériels liés aux activités de soins
•Rechercher, traiter et transmettre quels que soient l’outil et les modalités de communication, les données pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des soins et des activités
•Organiser son activité, coopérer au sein d’une équipe pluri professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité / gestion des risques.

Les stages

Ils peuvent être réalisés au sein de structures sanitaires, sociales ou médico-sociale : Médecine, Chirurgie, Santé mentale ou psychiatrie, auprès de personnes âgées ou handicapées, dans le secteur extrahospitalier.
Le parcours de stage comporte au moins une période auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique et une période auprès de personnes âgées (Article 4 de l’arrêté du 10 Juin 2021).
Les durées de stages peuvent varier de 3 à 7 semaines selon le parcours de l’élève.
L’évaluation des compétences acquises par les élèves est effectuée tout au long de la formation.
Le diplôme d’Etat d’aide-soignant atteste de l’obtention et de la validation des 5 blocs de compétences définis dans le référentiel de certification.

L’exercice professionnel

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci [...].
L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants.

Trois missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies :
1. Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;
2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.
(annexe 1 de l’arrêté du 10 Juin 2021 : Référentiel d’activités)

Le PASS sanitaire est obligatoire (Loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire)

Dispenses/allègements du parcours de formation

Certains diplômes obtenus antérieurement permettent à l'élève de bénéficier d'allègements/dispenses.

Le parcours de formation est alors adapté et individualisé.

Pour tout renseignement : ifsi@ch-dax.fr