Centre Hospitalier de Dax

t

Accueil / Professionnels de santé / Informations statutaires / Procédure en cas d’absence de travail

Procédure en cas d’absence de travail

Tout agent concerné par un arrêt de travail, doit impérativement et le plus tôt possible prévenir la structure dans laquelle il exerce son activité professionnelle et la DRH ( poste 3988 ou  poste 4239) ou tout autre agent de la DRH en leur absence.

Le justificatif d’absence devra être transmis dans les 48h (délai réglementaire à respecter) directement à la DRH sous la forme suivante :

  • Pour les stagiaires et les titulaires, garder le premier volet de l’arrêt maladie et envoyer les deux autres à la DRH.
  • Pour les contractuel(le)s de droit privé : (CAE, apprentis) ou de droit public : (CDD), envoyer les deux premiers volets de l’arrêt maladie à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et le dernier à la DRH.

Lors d’une prolongation d’arrêt de travail, l’agent doit prévenir dans les mêmes formes : aviser la structure concernée et la DRH et transmettre l’arrêt de travail dans le délai de 48h comme précisé ci-dessus.

En cas de reprise de travail, l’agent doit informer dans les meilleurs délais possibles la structure concernée et la DRH qu’il reprend son travail. Pour les arrêts de plus de 21 jours, l’agent devra obligatoirement rencontrer le Médecin du Travail conformément à la réglementation en vue de vérifier son aptitude à la reprise de ses fonctions.

Il appartient à l’agent concerné de vérifier son planning pour la reprise de travail.

Les autorisations spéciales d’absence peuvent être accordées, sous réserve des nécessités deservice : enfant malade, décès d’un proche… Elles sont facultatives.